La Déclaration de Marrakech plaide pour l'application des normes internationales en matière de gouvernance

Publicité

Les participants à la conférence ministérielle MENA-OCDE ont appelé, lundi soir à Marrakech, à la mise en œuvre des normes internationales "les plus élevées" en matière de gouvernance.

Dans leur déclaration finale, adoptée à l'issue des travaux, les pays de MENA et de l'OCDE ont insisté sur le respect de ces standards dans le domaine du gouvernement d'entreprise, en particulier dans les secteurs bancaire et financier ainsi que dans les entreprises publiques et privées.

Ils ont également souligné l'importance de la mise en place d'un système "efficace, juste et transparent" en tant que source durable de recettes publiques, appelant dans ce sens à l'encouragement de la création des PME, à la promotion de la croissance, au respect de la discipline et de la transparence fiscales.

Ils ont également plaidé pour un meilleur accès des micro-petites et moyennes entreprises au financement en stimulant la transparence de l'information et en assurant un cadre législatif approprié pour les transactions commerciales.

Pour atteindre ces objectifs, les participants ont préconisé la diversification des sources de financement, le renforcement du secteur bancaire et le développement continu et durable des marchés boursiers et obligataires, afin de financer la croissance des entreprises innovantes, notamment celles des femmes.

Par ailleurs, la conférence mandate le programme de l'Initiative MENA-OCDE sur l'investissement et la gouvernance pour mettre en Âœuvre le programme de travail du nouveau Conseil des entreprises des deux régions.

La conférence a chargé aussi le programme pour poursuivre les évaluations dans le cadre de la stratégie de développement du climat des affaires dans un certain nombre de pays supplémentaires et pour encourager l'adhésion d'autres Etats de la région MENA à la déclaration sur l'investissement international et les entreprises multinationales.

Soutenant les futures actions du Réseau des femmes entrepreneurs lancé en 2007, la conférence a appelé à la mise en place d'un nouveau groupe de travail sur la compétitivité et à l'appui des actions proposées dans le cadre du forum de la conduite responsable des entreprises.

Le programme doit poursuivre son analyse des moyens de renforcer le cadre d'investissement régionaux, de l'efficacité des instruments régionaux de protection des investissements intra-régionaux, ainsi que l'exploration des actions régionales concertées pour promouvoir la croissance verte.


    Choumicha : une émission culinaire à la télévision belge pendant le ramadan
    lun, 11/05/2015 - 12:03

    Choumicha, la magicienne des fourneaux, sera à la télévision belge pendant ramadan pour y animer bien évidemment une émission culinaire.

    Avec ses émissions qui explorent la cuisine de terrain, « Ch’hiwate Choumicha » et « Ch’hiwate Bladi », Choumicha a déjà su conquérir les téléspectateurs marocains. La magicienne des fourneaux va désormais séduire les papilles belges.

    Lalla Soukaina
    lun, 11/05/2015 - 11:29

    Mariée à Mehdi Regragui, la princesse Lalla Soukaina serait enceinte de son premier enfant selon le portail arabophone Alyaoum24.

    Cultivant la discrétion et le mystère, la princesse Lalla Soukaina intéresse beaucoup les médias nationaux et étrangers, qui peinent malgré tout à en savoir plus sur la fille de la princesse Lalla Meryem.

    lun, 27/04/2015 - 12:33

    Après avoir passé une dizaine de jours de vacances aux Seychelles, le roi Mohammed VI revient aux affaires aux Emirats arabes unis.

    C’est depuis le 16 avril dernier que le roi Mohammed VI était aux Seychelles pour y passer une dizaine de jours de vacances. Le souverain est désormais de retour aux affaires.

    jeu, 23/04/2015 - 15:52

    L’armée marocaine est sur le pied de guerre depuis que les services de renseignement italiens ont informé le Royaume d’un risque d’attaque terroriste par des avions kamikazes.

    mar, 21/04/2015 - 18:17

    Absent du Maroc depuis plusieurs années, la chaine de fast-food Quick va revenir au Maroc, cette année encore.

    C’est en ouvrant un restaurant à Casablanca en janvier 2003 que la chaine de fast-food belge Quick était arrivée une première fois au Maroc. En collaboration avec la Marocaine des Loisirs, son ambition était d’ouvrir huit restaurants entre 2003 et 2005.