La Déclaration de Marrakech plaide pour l'application des normes internationales en matière de gouvernance

Publicité

Les participants à la conférence ministérielle MENA-OCDE ont appelé, lundi soir à Marrakech, à la mise en œuvre des normes internationales "les plus élevées" en matière de gouvernance.

Dans leur déclaration finale, adoptée à l'issue des travaux, les pays de MENA et de l'OCDE ont insisté sur le respect de ces standards dans le domaine du gouvernement d'entreprise, en particulier dans les secteurs bancaire et financier ainsi que dans les entreprises publiques et privées.

Ils ont également souligné l'importance de la mise en place d'un système "efficace, juste et transparent" en tant que source durable de recettes publiques, appelant dans ce sens à l'encouragement de la création des PME, à la promotion de la croissance, au respect de la discipline et de la transparence fiscales.

Ils ont également plaidé pour un meilleur accès des micro-petites et moyennes entreprises au financement en stimulant la transparence de l'information et en assurant un cadre législatif approprié pour les transactions commerciales.

Pour atteindre ces objectifs, les participants ont préconisé la diversification des sources de financement, le renforcement du secteur bancaire et le développement continu et durable des marchés boursiers et obligataires, afin de financer la croissance des entreprises innovantes, notamment celles des femmes.

Par ailleurs, la conférence mandate le programme de l'Initiative MENA-OCDE sur l'investissement et la gouvernance pour mettre en Âœuvre le programme de travail du nouveau Conseil des entreprises des deux régions.

La conférence a chargé aussi le programme pour poursuivre les évaluations dans le cadre de la stratégie de développement du climat des affaires dans un certain nombre de pays supplémentaires et pour encourager l'adhésion d'autres Etats de la région MENA à la déclaration sur l'investissement international et les entreprises multinationales.

Soutenant les futures actions du Réseau des femmes entrepreneurs lancé en 2007, la conférence a appelé à la mise en place d'un nouveau groupe de travail sur la compétitivité et à l'appui des actions proposées dans le cadre du forum de la conduite responsable des entreprises.

Le programme doit poursuivre son analyse des moyens de renforcer le cadre d'investissement régionaux, de l'efficacité des instruments régionaux de protection des investissements intra-régionaux, ainsi que l'exploration des actions régionales concertées pour promouvoir la croissance verte.


    Yacine Zerkdi fait appel au crowdfunding pour financer ses études à Harvard
    mer, 13/01/2016 - 10:40

    Comment financer un MBA à Harvard lorsqu’on n’a pas l’argent ? Yacine Zerkdi, un ingénieur franco-marocain, a eu l’idée originale d’utiliser le crowdfunding.

    El Mostafa Ramid défend le mariage des mineures en parlant de les protéger
    ven, 18/12/2015 - 15:09

    Le ministre de la justice marocain, El Mostafa Ramid, a défendu le mariage des mineures. Il a justifié sa position en évoquant la protection que cela apporte aux fillettes.

    Nadia Murad Basee Taha
    ven, 18/12/2015 - 14:43

    Séquestrée et violée par des hommes de Daech, Nadia Murad Basee Taha a témoigné devant le Conseil des Nations Unis. Elle a pleuré, des membres du conseil aussi.

    Nadia Murad Basee Taha est une Irakienne Yézidi âgée d’une vingtaine d’année. Elle a témoigné devant le Conseil des Nations Unis du calvaire que lui ont fait subir les hommes de Daech, à elle et à sa famille.

    Abderrahmane El Youssoufi prépare son retour en politique
    mer, 16/12/2015 - 08:45

    L’ancien premier ministre Abderrahmane El Youssoufi prépare son retour en politique. Il se fera par le biais du lancement d’un grand mouvement politique.

    Standing ovation pour la chanteuse marocaine Najat Rajoui à The Voice
    mer, 16/12/2015 - 08:44

    Comme on le dit généralement, Najat Rajoui a épaté la galerie. Lors du quatrième prime de The Voice, la chanteuse marocaine a eu droit à une standing ovation.

    Rien ne dit encore que la chanteuse marocaine Najat Rajoui ira jusqu’à la finale de l’aventure The Voice. Une chose est en tout cas certaine, elle a marqué les esprits.