Medi 1 TV: Nouvelles identité visuelle et grille de programmes dès samedi

Publicité

La chaîne, basée à Tanger et qui émettra à partir de demain sur le réseau hertzien, entend consolider sa position auprès du téléspectateur marocain et renforcer l'offre télévisuelle nationale.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l'information de la chaîne, M. Othman Nejjari, a affirmé que ce changement constitue un tournant sur les plans de la forme et du contenu, à travers la mise en place d'une grille d'information et de programmes denses et de haut niveau.

La nouvelle vision, a-t-il précisé, s'articule autour de quatre piliers principaux qui consistent à faire de Medi 1 TV une chaîne de proximité, d'interactivité, de culture et de connaissance.

Au volet proximité, cinq rendez-vous d'information quotidiens sont programmés dans les langues arabe et française, en plus d'émissions touchant à la vie quotidienne des citoyens.

Medi 1 TV deviendra aussi une "chaîne interactive" grâce à des émissions de talk-show donnant la parole aux invités et aux téléspectateurs pour exprimer leurs opinions vis-à-vis de divers sujets d'actualité politique, économique et sociale.

La touche culturelle de la chaîne sera renforcée par le biais d'une série d'émissions traitant de la chose culturelle au Maroc et dans les pays du Maghreb, avec la participation d'intellectuels, d'hommes de lettres et d'acteurs de la scène culturelle.

La chaîne maintiendra également sa notoriété en tant que chaîne de la connaissance et de la découverte, une renommée qui accompagne Medi 1 SAT depuis son lancement en 2006, en programmant toute une sélection de documentaires et d'émissions de divertissement.

Sur le plan visuel, la chaîne se dotera d'un nouvel habillage et de nouveaux modes de réalisation d'émissions et bulletins d'information, et procédera à des changements sur le plan des décors et des plateaux, de manière à accompagner le nouveau logo de la chaîne, basé sur le rouge et le blanc.

Par ailleurs, M. Nejjari a indiqué que la chaîne vise, à travers l'émission sur le réseau hertzien, à élargir son audience à l'ensemble des téléspectateurs marocains, en passant, lors d'une première phase, par neuf grands centres du Royaume, couvrant près de 60 pc de la population, avant de couvrir, fin 2010, environ 90 pc des téléspectateurs nationaux.

Néanmoins, ces changements "ne toucheront pas à la ligne éditoriale de la chaîne", a souligné M. Nejjari, affirmant que la nouvelle direction entend consolider la position de Medi 1 TV en tant que première chaîne d'information du Maghreb, en mettant l'accent sur l'actualité maghrébine et en donnant une lecture maghrébine des nouvelles internationales, afin de jouer le rôle d'intermédiaire entre le Maghreb et le monde.

Concernant la nouvelle grille des programmes, Medi 1 TV fait le choix de la proximité et de l'interactivité avec les spectateurs, notamment à travers les émissions d'enquête "24/24" et "Medi Investigation" et l'émission "Un regard sur le monde", qui jette la lumière sur les questions d'actualité.

En matière de talk-show, l'émission "Milaf Li Niqach" (Un dossier pour débattre) reviendra sous une nouvelle formule pour examiner les enjeux géostratégiques de la région du Maghreb arabe, alors que le "Club de l'économie" suivra l'évolution des marchés méditerranéens et que l'émission "Citoyens d'aujourd'hui" donnera la parole aux citoyens sur des sujets touchant à leur quotidien et leurs attentes.

La chaîne a aussi consacré un large temps d'audience à de nouveaux programmes dédiés aux jeunes, tel "Génération News" qui présentera une nouvelle approche de l'information basée sur la participation des jeunes.

D'autres émissions seront dédiées à la mode, au cinéma ou encore à la décoration, comme "Fashion Buzz", "Amal fait son cinéma" ou encore "Bien chez vous", alors que "Bila Haraj" traitera des problèmes et phénomènes sociaux avec la participation des citoyens et experts spécialisés.

Medi 1 TV renforcera sa présence sur le terrain en ouvrant deux bureaux régionaux à Casablanca et à Rabat, afin de mieux couvrir l'actualité politique, économique et sociale au Maroc.

Dès samedi, les téléspectateurs à Tanger, Casablanca, Rabat, Fès, Meknès, Marrakech, Agadir, Oujda et Béni Mellal pourront recevoir la chaîne sur leurs antennes.

 

Dernière modification
29/10/2010 19:59.

©MAP-Tous droits réservés


    Choumicha : une émission culinaire à la télévision belge pendant le ramadan
    lun, 11/05/2015 - 12:03

    Choumicha, la magicienne des fourneaux, sera à la télévision belge pendant ramadan pour y animer bien évidemment une émission culinaire.

    Avec ses émissions qui explorent la cuisine de terrain, « Ch’hiwate Choumicha » et « Ch’hiwate Bladi », Choumicha a déjà su conquérir les téléspectateurs marocains. La magicienne des fourneaux va désormais séduire les papilles belges.

    Lalla Soukaina
    lun, 11/05/2015 - 11:29

    Mariée à Mehdi Regragui, la princesse Lalla Soukaina serait enceinte de son premier enfant selon le portail arabophone Alyaoum24.

    Cultivant la discrétion et le mystère, la princesse Lalla Soukaina intéresse beaucoup les médias nationaux et étrangers, qui peinent malgré tout à en savoir plus sur la fille de la princesse Lalla Meryem.

    lun, 27/04/2015 - 12:33

    Après avoir passé une dizaine de jours de vacances aux Seychelles, le roi Mohammed VI revient aux affaires aux Emirats arabes unis.

    C’est depuis le 16 avril dernier que le roi Mohammed VI était aux Seychelles pour y passer une dizaine de jours de vacances. Le souverain est désormais de retour aux affaires.

    jeu, 23/04/2015 - 15:52

    L’armée marocaine est sur le pied de guerre depuis que les services de renseignement italiens ont informé le Royaume d’un risque d’attaque terroriste par des avions kamikazes.

    mar, 21/04/2015 - 18:17

    Absent du Maroc depuis plusieurs années, la chaine de fast-food Quick va revenir au Maroc, cette année encore.

    C’est en ouvrant un restaurant à Casablanca en janvier 2003 que la chaine de fast-food belge Quick était arrivée une première fois au Maroc. En collaboration avec la Marocaine des Loisirs, son ambition était d’ouvrir huit restaurants entre 2003 et 2005.