Medi 1 TV: Nouvelles identité visuelle et grille de programmes dès samedi

Publicité

La chaîne, basée à Tanger et qui émettra à partir de demain sur le réseau hertzien, entend consolider sa position auprès du téléspectateur marocain et renforcer l'offre télévisuelle nationale.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l'information de la chaîne, M. Othman Nejjari, a affirmé que ce changement constitue un tournant sur les plans de la forme et du contenu, à travers la mise en place d'une grille d'information et de programmes denses et de haut niveau.

La nouvelle vision, a-t-il précisé, s'articule autour de quatre piliers principaux qui consistent à faire de Medi 1 TV une chaîne de proximité, d'interactivité, de culture et de connaissance.

Au volet proximité, cinq rendez-vous d'information quotidiens sont programmés dans les langues arabe et française, en plus d'émissions touchant à la vie quotidienne des citoyens.

Medi 1 TV deviendra aussi une "chaîne interactive" grâce à des émissions de talk-show donnant la parole aux invités et aux téléspectateurs pour exprimer leurs opinions vis-à-vis de divers sujets d'actualité politique, économique et sociale.

La touche culturelle de la chaîne sera renforcée par le biais d'une série d'émissions traitant de la chose culturelle au Maroc et dans les pays du Maghreb, avec la participation d'intellectuels, d'hommes de lettres et d'acteurs de la scène culturelle.

La chaîne maintiendra également sa notoriété en tant que chaîne de la connaissance et de la découverte, une renommée qui accompagne Medi 1 SAT depuis son lancement en 2006, en programmant toute une sélection de documentaires et d'émissions de divertissement.

Sur le plan visuel, la chaîne se dotera d'un nouvel habillage et de nouveaux modes de réalisation d'émissions et bulletins d'information, et procédera à des changements sur le plan des décors et des plateaux, de manière à accompagner le nouveau logo de la chaîne, basé sur le rouge et le blanc.

Par ailleurs, M. Nejjari a indiqué que la chaîne vise, à travers l'émission sur le réseau hertzien, à élargir son audience à l'ensemble des téléspectateurs marocains, en passant, lors d'une première phase, par neuf grands centres du Royaume, couvrant près de 60 pc de la population, avant de couvrir, fin 2010, environ 90 pc des téléspectateurs nationaux.

Néanmoins, ces changements "ne toucheront pas à la ligne éditoriale de la chaîne", a souligné M. Nejjari, affirmant que la nouvelle direction entend consolider la position de Medi 1 TV en tant que première chaîne d'information du Maghreb, en mettant l'accent sur l'actualité maghrébine et en donnant une lecture maghrébine des nouvelles internationales, afin de jouer le rôle d'intermédiaire entre le Maghreb et le monde.

Concernant la nouvelle grille des programmes, Medi 1 TV fait le choix de la proximité et de l'interactivité avec les spectateurs, notamment à travers les émissions d'enquête "24/24" et "Medi Investigation" et l'émission "Un regard sur le monde", qui jette la lumière sur les questions d'actualité.

En matière de talk-show, l'émission "Milaf Li Niqach" (Un dossier pour débattre) reviendra sous une nouvelle formule pour examiner les enjeux géostratégiques de la région du Maghreb arabe, alors que le "Club de l'économie" suivra l'évolution des marchés méditerranéens et que l'émission "Citoyens d'aujourd'hui" donnera la parole aux citoyens sur des sujets touchant à leur quotidien et leurs attentes.

La chaîne a aussi consacré un large temps d'audience à de nouveaux programmes dédiés aux jeunes, tel "Génération News" qui présentera une nouvelle approche de l'information basée sur la participation des jeunes.

D'autres émissions seront dédiées à la mode, au cinéma ou encore à la décoration, comme "Fashion Buzz", "Amal fait son cinéma" ou encore "Bien chez vous", alors que "Bila Haraj" traitera des problèmes et phénomènes sociaux avec la participation des citoyens et experts spécialisés.

Medi 1 TV renforcera sa présence sur le terrain en ouvrant deux bureaux régionaux à Casablanca et à Rabat, afin de mieux couvrir l'actualité politique, économique et sociale au Maroc.

Dès samedi, les téléspectateurs à Tanger, Casablanca, Rabat, Fès, Meknès, Marrakech, Agadir, Oujda et Béni Mellal pourront recevoir la chaîne sur leurs antennes.

 

Dernière modification
29/10/2010 19:59.

©MAP-Tous droits réservés


    Est-ce que les syndicats auront un mot à dire sur la Loi de Finances 2015 ?
    mar, 19/08/2014 - 12:50

    Par un accord signé par le premier ministre Abbas El Fassi le 26 avril 2011, les centrales syndicales ont le droit de participer à un round de négociation autour de la loi de finances, une prérogative que les syndicats comptent bien faire valoir pour le budget 2015.

    Quelques jours de vacances pour Abdelilah Benkirane
    mar, 19/08/2014 - 11:45

    Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, passe actuellement quelques jours de vacances à Bin El Ouidane.

    Abdelilah Benkirane et sa petite famille séjournent actuellement à Bin El Ouidane, un village perché à 800 mètres d'altitude au milieu d'une vallée verdoyante dans la province d'Azilal.

    Commémoration de la Révolution : quel sera le thème du discours du roi ?
    lun, 18/08/2014 - 14:55

    C’est ce mercredi, à l’occasion de la commémoration de la Révolution, que le roi Mohammed VI prononcera un discours à la nation. Quel sera le thème directeur de son allocution ?

    Consommation : les Marocains n’ont pas le moral
    lun, 18/08/2014 - 14:51

    Considérant que les prix des produits alimentaires vont continuer à augmenter dans le futur, de nombreux Marocains n’ont pas le moral.

    Selon la dernière enquête du Haut-Commissariat au plan (HCP), l’indice de confiance des ménages stagne par rapport au trimestre précédent, reculant de 0,3 point par rapport à la même période de l’année dernière.

    Sécurité : le Maroc arrête trois dangereux salafistes
    lun, 18/08/2014 - 14:36

    La police marocaine vient d’annoncer l’arrestation à Tanger de trois dangereux salafistes, des personnes impliquées dans un affrontement armé contre les forces de l'ordre en mars dernier.