Mohamed Rouicha n'est plus !

Publicité

Notre artiste marocain Mohamed Rouicha nous a quitté le début de cette après-midi, il souffrait dernièrement des complications cardiaques.

Après une stabilité dans son état de santé, le chanteur Amazigh a vécu ce matin encore des complications cardiaques, mais malheureusement, il est décédé avant son arrivée à l'hôpital.

Mohamed Rouicha est décédé Mardi 17 Janvier 2012 suite à une détérioration fulgurante de son état de santé.

Mohamed Rouicha sera enterré demain Mercredi dans sa ville natale Khénifra.

Mohamed Rouicha (né le 1er janvier 1950 à Khénifra) et (décédé le 17 janvier 2012 à Khénifra) est un chanteur berbère marocain spécialiste du Ouatar ou Loutar, un instrument de musique marocain apparenté à l'Oud plus rustique.

Issu d'une famille modeste il quitte l'école « Dyour Chiouks » de Khénifra à l'âge de 11 ans. Il commence à jouer à Loutar en 1964, notamment dans des cercles traditionnels de musiciens. La même année, Rouicha se lance dans l'interprétation de la chanson traditionnelle berbère.

En Juillet 2010, il est invité à chanter pour inaugurer le premier grand festival des Gorges de Tinghir qui a eu lieu le 28, 29 et 30 Juillet dans la commune de Tinghir (Province de Tinghir). Un rendez-vous qui lui tient très à cœur dans la mesure où sa mère est originaire de cette commune de plusieurs dizaines de milliers d'habitants. En effet, avant même de commencer à jouer "loutar" il n'oublie surtout pas de le rappeler avec cette phrase: "mimiss n'moulay Lahcen, mimiss n'lala Aicha iliss n'moulay Harafi oult tdoght." littéralement traduit:" Fils de Moulay Lahcen, fils de Lala Aicha fille de Moulay Harafi originaire de Toudgha." une phrase qui rappel que l'artiste ne fait que revenir aux sources pour jouer dans la région dont sa mère est originaire à savoir la Vallée de Toudgha.

Biladi & Wikipédia


    lun, 30/06/2014 - 14:56

    Les attentes étaient grandes suite aux conclusions de la Commission consultative sur la régionalisation. Au final, ce travail semble avoir été inutile vu que l’avant-projet de loi sur la régionalisation soumis par le ministère de l'Intérieur est en deçà des toutes les attentes.

    Les dépenses du gouvernement Benkirane au centre de l’attention
    lun, 30/06/2014 - 14:52

    La rationalisation des dépenses voulue par le gouvernement Benkirane est au centre de toute l’attention depuis que le rapport 2013 de Bank Al-Maghrib présente de nombreuses critiques.

    Si la presse marocaine reprend largement le rapport 2013 de Bank Al-Maghrib (BAM) ce lundi 30 juin, c’est parce que c’est samedi que ledit rapport a été présenté au Roi Mohammed VI.

    Grâce royale : création d’une direction dédiée à l'étude des demandes ?
    jeu, 26/06/2014 - 15:36

    Une direction dédiée à l'étude des demandes de grâce royale pourrait bientôt voir le jour, un projet de décret dans ce sens est actuellement à l’étude.

    Bac 2014 : taux de réussite décevant
    jeu, 26/06/2014 - 15:34

    Alors que les médias marocains spéculent sur 31,2% o 44,36% de taux de réussite au Bac 2014, ce taux de réussite demeure dans tous les cas décevant par rapport aux efforts soi-disant mis en place.

    L’affaire du Val d'Or passera devant la justice
    jeu, 26/06/2014 - 15:30

    L’affaire de l’attribution des terrains sur la plage Val d'Or risque de faire couler encore beaucoup d’encre vu qu’une plainte a été officiellement déposée.

    L’attribution d'un lot de terrains sur la plage Val d'Or à de hauts responsables suscite de nombreux remous, des remous qui risquent de faire encore couler beaucoup d’encre vu qu’une plainte a été déposée devant la justice.