Maroc Telecom : sa croissance continue…

Publicité

Même si le groupe Vivendi compte se désengager de l’opérateur marocain, Maroc Telecom compte poursuivre son développement en Afrique.

Le principal opérateur marocain est déjà très implanté en Afrique de l'Ouest et compte bien poursuivre son développement dans cette région, c’est ce qu’a annoncé Abdeslam Ahizoune, le PDG de Maroc Telecom, à l’occasion de la présentation des résultats du groupe.

Pour Maroc Telecom, le désengagement du groupe Vivendi n’est pas une fatalité qui doit empêcher l’opérateur de poursuivre sa croissance en Afrique. « Nous disposons de la plate-forme la plus performante en Afrique, avec des taux de croissance à deux chiffres », a fait valoir Abdeslam Ahizoune alors que son groupe est déjà implanté en Mauritanie, au Mali, au Burkina-Faso et au Gabon, s’affirmant prêt pour toute opportunité au Sénégal…

Interrogé sur le repreneur de la participation de Vivendi (53%), le PDG s’est contenté de confirmer que « le processus est en cours ».


    Abdelilah Benkirane
    lun, 20/10/2014 - 14:37

    Est-ce que le thé, les pâtes, le riz et les logements sociaux vont augmenter en 2015 ? C’est en tout cas ce que prévoit le gouvernement dans son projet de loi de Finances 2015.

    CAN 2015 : Michel Platini pense qu’il faut tenir compte de l’avis des instances
    lun, 20/10/2014 - 14:35

    Invité du « Club du dimanche » sur BeIn, Michel Platini a bien évidemment été interpellé au sujet de la demande du Maroc de reprogrammer la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

    Loi de Finances 2015
    jeu, 16/10/2014 - 16:39

    C’est le 20 octobre que le projet de loi de Finances 2015 sera soumis au parlement. Si rien n’a pour le moment filtré, il semblerait que la TVA puisse subir des ajustements.

    Dossier du Sahara : le Polisario cible la Minurso
    jeu, 16/10/2014 - 16:35

    Faute de pouvoir faire pression sur l'envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, le Polisario joue la carte de la Minurso.

    Tanger : Encore un avion victime d’un faisceau laser
    mer, 15/10/2014 - 11:59

    Après Oujda, c’est à Tanger qu’un avion a été pris pour cible par des faisceaux lasers, un acte qui aurait pu avoir des conséquences catastrophiques.

    Fin septembre, c’est un vol de Royal Air Maroc, devant atterrir à Oujda, qui avait été la cible de deux faisceaux lasers. Cette fois-ci, c’est un vol d’Air Arabia qui se posait à Tanger qui a été pris pour cible par de tel faisceaux lumineux.