Maroc

Much Loved : L’hypocrisie marocaine au sujet du film interdit au maroc

Le film « Much Loved » a déjà fait couler beaucoup d’encre et en fera certainement couler encore beaucoup d’autre. Plus que de parler du film, il faut surtout dénoncer l’hypocrisie qu’il soulève.

Le film « Much Loved » a déjà fait couler beaucoup d’encre et en fera certainement couler encore beaucoup d’autre. Plus que de parler du film, il faut surtout dénoncer l’hypocrisie qu’il soulève.

Comme dans de nombreux autres pays dans le monde, y compris arabe, la prostitution existe pratiquement partout, plus ou moins cachée. C’est ce que Nabil Ayouch a voulu montrer avec « Much Loved », un film qui raconte l’histoire de quatre jeunes femmes qui se prostituent à Marrakech, des Marocaines qui vendent leur corps aux touristes, aux Marocains, et aussi aux Saoudiens de passage.

Alors que ce film est salué par les critiques, le Maroc préfère l’interdire de diffusion pour « pour outrage aux valeurs morales et à la femme marocaine ».

Alors que la prostitution est une réalité, que ce film voulait susciter une forme de débat, l’attitude du Maroc reflète parfaitement son hypocrisie sur cette question sensible, cette question taboue.

Ou cela devient grave, c’est que même les Marocains deviennent totalement hypocrite sur la question en menaçant de mort l’actrice principale, voir même en la tabassant.

Que cela dans le centre et le sud du pays, dans le moyen Atlas ou dans les grandes villes, la prostitution existe au point d’être un véritable fléau national. Dès lors pourquoi ne pas en parler ouvertement pour tenter de le combattre ?

En fait, comme l’explique Pierre Vermeren, historien spécialiste du Maroc, « les prostituées marocaines sont aussi très prisées à l’étranger et l’économie marocaine est fortement soutenue par les monarchies du golfe. Le fait de voir un tel sujet crever l’écran revient à révéler le plus honteux des secrets de famille ».

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 Biladi Maroc.

To Top