Espagne: la princesse Letizia donne le jour à sa deuxième fille, Sofia

Publicité

Des photographes attendent à l'extérieur de la clinique où vient d'accoucher la princesse Letizia, le 29 avril 2007

La princesse Letizia, épouse du prince héritier d'Espagne, Felipe de Bourbon, a donné dimanche le jour à sa deuxième fille, Sofia, qui occupe le troisième rang dans l'ordre de succession au trône d'Espagne, a annoncé la maison royale.
La naissance a eu lieu en fin d'après-midi dans la clinique privée Ruber Internacional, luxueux établissement privé du nord de Madrid où la princesse des Asturies avait déjà donné naissance à sa première fille, l'infante Leonor, le 31 octobre 2005.
"Son altesse royale, la princesse des Asturies a donné le jour à une fille", a annoncé la maison royale espagnole dans un message envoyé sur les téléphones portables des journalistes accrédités.
"Elle va s'appeler Sofia", comme sa grand-mère la reine Sofia, et "ressemble beaucoup à sa soeur", a précisé peu après le prince Felipe lors d'une conférence de presse. Il s'est dit "très content" de cette naissance après avoir assisté à l'accouchement.
Cette nouvelle infante d'Espagne arrive en troisième position dans l'ordre de succession au trône d'Espagne actuellement occupé par le roi Juan Carlos, derrière son père, le prince Felipe et sa soeur Leonor.
La princesse des Asturies, Letizia Ortiz, 34 ans, qui est mariée depuis près de trois ans avec Felipe, 39 ans, fils du roi Juan Carlos, avait été admise à la mi-journée dimanche à la clinique Ruber Internacional.
De nombreux photographes et journalistes ont pris place devant la clinique pour cet heureux événement qui est arrivé avec quelques jours d'avance, l'accouchement étant prévu pour le début mai.
La reine Sofia a appris la nouvelle de la naissance à Moscou, où elle se trouve pour les obsèques de son ami, le violoncelliste russe Mstislav Rostropovitch décédé vendredi à l'âge de 80 ans.
La grossesse de la princesse Letizia a été perturbée par la mort, en février, de sa soeur, Erika Ortiz, dont la cause n'a jamais été divulguée publiquement et dont la presse espagnole a dit qu'il s'agissait d'un suicide.
La disparition d'Erika a profondément affecté sa soeur aînée dont les apparitions publiques se sont nettement réduites jusqu'au terme de sa grossesse.
Letizia Ortiz est une ancienne journaliste de télévision, divorcée, originaire d'Oviedo dans les Asturies (nord de l'Espagne) et dont le père est journaliste et la mère infirmière.
Le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero avait annoncé à son arrivée au pouvoir en 2004 qu'il proposerait une réforme de la Constitution pour permettre aux femmes aînées de régner, initiative appuyée par une large majorité d'Espagnols.
Mais cette réforme constitutionnelle est pour l'instant restée dans les tiroirs en raison de l'hostilité du principal parti d'opposition, le Parti Populaire (PP, droite) sur d'autres modifications constitutionnelles envisagées par le pouvoir socialiste.
Le projet a aussi été enterré provisoirement par opportunité politique, une réforme constitutionnelle supposant une dissolution du Parlement et la convocation d'élections législatives anticipées.

 


mer, 22/07/2015 - 11:16

Le constructeur automobile Renault compte embaucher 1000 personnes de plus pour son usine de Tanger dans le but d’augmenter sa capacité de production.

mer, 22/07/2015 - 10:40

La famille royale marocaine a pour habitude de se rendre en Grèce pour ses vacances estivales. Le roi est du voyage cette année.

Le Technopark de Tanger
ven, 10/07/2015 - 14:18

Il ne reste plus que quelques semaines avant que le Technopark de Tanger ouvre ses portes. Le jour J est prévu pour le mois de septembre.

Après Casablanca (2001) et Rabat (2012), c’est Tanger qui va avoir droit à son Technopark. Son ouverture est prévue pour le mois de septembre prochain.

Terrorisme : le Maroc en alerte maximum
mar, 30/06/2015 - 12:06

Suite aux attentats perpétrés en Tunisie, en France et au Koweït, le Maroc a relevé au maximum son niveau d’alerte.

Le monde a été secoué par une terrible vague d’attentats perpétrés vendredi dernier en Tunisie, en France et au Koweït. Ces atrocités rappellent la menace que font planer les loups solitaires sur la sécurité. C’est ainsi que le Maroc a relevé au maximum son niveau d’alerte.

lun, 29/06/2015 - 17:23

Le Maroc doit désormais faire face à la concurrence d’autres pays en matière de centre d’appel. Quels sont les atouts du Royaume ?