Général

Dounia Boutazout renonce à poursuivre en justice son harceleur

Le harceleur de Dounia Boutazout a été si loin que la comédienne a même eu un accident de la route. Malgré cela, celle qui a incarné Chaïbia dans « L’couple » a renoncé de le poursuivre en justice.

Le harceleur de Dounia Boutazout a été si loin que la comédienne a même eu un accident de la route. Malgré cela, celle qui a incarné Chaïbia dans « L’couple » a renoncé de le poursuivre en justice.

Le 2 octobre dernier, la comédienne Dounia Boutazout a frôlé la mort dans un accident de la route près de Marrakech, alors qu’elle se rendait chez l’actrice Fadila Benmoussa en compagnie de sa mère. Si elle a eu un accident, ce n’est pas en raison d’une perte de maitrise de son véhicule, mais parce qu’un harceleur l’a poursuivie avec insistance, pour la couvrir d’insultes et finalement se mettre en travers de sa route.

Bien que la voiture de Dounia Boutazout ait quitté la route et se soit renversée, ni elle, ni sa mère n’ont eu de grosse séquelle.

Identifié par les habitants de la région, le harceleur a été arrêté par les autorités.

Alors que le jeune homme était passible d’une lourde condamnation en raison des accusations de mise en danger d’autrui, de non-assistance à personne en danger et de délit de fuite, sa famille a été implorer le pardon de Dounia Boutazout, lui offrant un mouton en offrande.

Si l’actrice a poliment refusé le mouton, elle a par contre accordé son pardon. Dounia Boutazout a donc décidé de renoncer à poursuivre en justice le jeune homme à l’origine de l’accident.

La famille du jeune homme s’est empressée d’exprimer toute sa reconnaissance et de louer la grandeur d’âme de la comédienne.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 Biladi Maroc.

To Top